Je suis devant la gare centrale de Capital City, où la foule s’est rassemblée suite à une nuit de violences terroristes qui ont semé le chaos dans toute la région.

C’est dans cette même gare que tout a commencé quelques jours plus tôt, lorsque la première attaque a eu lieu. C'est où tout pourrait bien finir aujourd’hui, dans le sang et les larmes.

En effet, des centaines de personnes sont encore prisonnières d’un train lancé à pleine vitesse, destiné à s’écraser contre le quai d’ici quelques minutes. Les forces de l’ordre tentent de contenir les familles des otages, qui demandent aux autorités de réagir afin d’empêcher le massacre.

Euh… monsieur, je ne sais pas si vous êtes au courant, mais… un train va s’écraser ici bientôt.

Oui, je suis au courant. Je l’attends.

Ah… euh... bien, monsieur.

Qu’est-ce qu’on fait, Sergent ?

Euh… rien je suppose... Qu'est-ce qu'on peut faire ?

Il fait ce qu’il veut, c’est lui le Président.

L’énergie nourrit les espoirs, les rêves, mais aussi les peurs de l’être humain. Elle a bâti des empires et façonné des mondes, son pouvoir créateur n’ayant d’égal que son pouvoir destructeur. Au XXIème siècle, le miracle technologique du monde moderne aura engendré la plus grande menace que l’humanité eût à affronter.

Catastrophes naturelles, déplacements de populations, crises économiques et politiques... Face aux conséquences du dérèglement climatique, l’humanité se rangea derrière un gouvernement mondial de coopération, chargé de coordonner les mesures nécessaires afin d’éviter l’effondrement de nos sociétés.

Avec des décennies d’efforts et l’avènement d’énergies plus propres et plus puissantes, le monde est maintenant sur la voie de la guérison. L’intelligence artificielle et les robots sont omniprésents, régulant la production et la consommation au niveau mondial.

Cependant, l’attrait pour une nouvelle source d’énergie pourrait bouleverser cet équilibre... Un flux mystérieux omniprésent qui parcourt le cosmos, traverse la matière et façonne l’espace-temps. L’énergie noire. Disponible en quantité illimitée, son utilisation ouvre la voie à un progrès sans limites. Bien qu'elle serait la clé de tous les rêves de l’humanité, le prix à payer pour un tel pouvoir reste encore inconnu.

Quel est le pire ? Être fou dans une société saine d’esprit, ou être sain d’esprit dans une société qui a perdu la tête ?

Humains, machines… Tous des esclaves programmés à exécuter des tâches répétitives… Ils appellent cela le progrès, mais moi ce que je vois c’est un monde qui reproduit les mêmes erreurs, encore et encore...

L’être humain est fait pour vivre dans la nature. Il faut se calquer sur son rythme, prendre le temps d’observer, de respirer... En se reconnectant avec les autres formes de vies, on trouve souvent les solutions à nos problèmes.

Regarde cette fleur, par exemple... Elle pousse dans l’un des déserts les plus arides du monde, une zone devenue inhabitable pour l’homme. Même après des années de sécheresse, elle finit toujours par repousser...

Cela nous rappelle que peu importe les difficultés, même dans les pires endroits, les pires moments, la vie et la beauté peuvent exister... Tiens, elle est pour toi.

Pauvre petite... Tu vois ? Elle n’est pas si résistante finalement. Pourquoi vénérer une chose aussi faible, incapable de se défendre par elle-même ?

Tu penses avoir compris quelque chose à l’univers en idôlatrant des formes de vies aussi primitives ? Lève les yeux, regarde le cosmos ! Dans la nuit éternelle, vivent les dieux dont le pouvoir surpasse tout ce que tu peux imaginer... Et ils m’ont choisi, par la voix du Maître, pour accomplir leur volonté !

J’ai vu le vrai pouvoir ! J’ai vu ce qu’il en coûte de s’opposer aux dieux ! Vous et votre société corrompue êtes tous condamnés !

Mais moi, je serai sauvé… Mon âme rejoindra le Flux et je siégerai parmis les Élus, pour l’éternité !

La fin est proche. Acceptez la Voie, ou soyez damnés…

Gloire à la Nuit Éternelle ! Gloire à Umbro !

AllĂ´ ! Police ? Je... je suis poursuivi par plusieurs individus. Je transporte un objet de grande valeur... Si vous ne m'aidez pas, ils vont me tuer !

Votre appel a bien été reçu. Je vous mets en contact avec le service adapté. Restez en ligne, un appel holographique vous sera transmis d’ici quelques secondes.

Bonjour, professeur Rosenberg.

Qui... qui ĂŞtes-vous ?

Oh, cher professeur, vous ne vous souvenez pas de moi ? Quelle déception... Après toutes ces années à travailler sur ce projet, ensemble... après tout ce que je vous ai appris... Soyez raisonnable, donnez-moi cette valise et j’essaierai d’oublier que vous avez tenté de vous approprier mon travail.

Qu… quoi ? Vous ?? Mais je pensais que vous étiez...

Mort? Ahah ! La mort n’est plus irréversible, je sers une puissance dont le pouvoir s’étend au-delà de la vie et de la mort... Pourquoi ne pas en faire l’expérience par vous-même ? Je vous donne une chance de vous joindre à nous. Jurez-moi une obéissance et une fidélité absolue, aidez-moi à terminer mes recherches et j’épargnerai votre misérable vie.

C’est vous qui avez tué tous les autres, n’est-ce pas ? Je ne vous fais pas confiance, vous avez perdu la tête ! Vous jouez avec des forces que vous ne contrôlez pas !

Vous avez raison, je ne les contrôle pas. Ce sont elles qui me contrôlent... Ce sont elles qui m’ont ouvert les yeux et qui me montrent la Voie...

Avec votre aide, nous avons entrouvert ces portes et il est trop tard pour les refermer. Si vous n’avez pas le courage de continuer, mettez-vous hors de mon chemin. Laissez la place à ceux qui en sont dignes !

Ah !

Je… je ne peux pas… C’est trop dangereux, je ne peux pas vous laisser continuer ces recherches…

Votre entêtement vous mènera à votre perte, professeur, mais laissez-moi vous éclairer. Peut-être que ceci vous fera changer d’avis...

Préparez-vous à découvrir la Voie...

Je vous en conjure une dernière fois, revenez à la raison ! Le monde n’est pas prêt !

Pourquoi vous écouterais-je ? Vous ne méritez pas ce savoir... même après toutes ces années, vous êtes incapable d’en saisir le vrai sens. Je regrette d’avoir placé des espoirs en vous... Quoi de plus pathétique qu’un élève qui n’a jamais réussi à dépasser son maître ? Adieu, professeur.

Aargh !

Gloire à la Nuit Éternelle... Gloire à Umbro...

...Concernant l’explosion qui a retenti hier soir dans la gare centrale de Capital City, le premier bilan fait état de plusieurs morts et des dizaines de blessés. Pour l’instant, les éléments pointent la responsabilité de l’Ordre de la Nuit Eternelle, ou O.N.E, une secte récemment classée comme organisation terroriste par le Gouvernement Mondial.

Umbro, son mystérieux leader a fait savoir qu’il « ne se plierait jamais à la loi des mortels, car il sert des maîtres plus puissants...». L'individu, dont la véritable identité reste inconnue, est activement recherché par la Police Internationale. Il apparaît dans plusieurs vidéos sur le Réseau, dans lesquelles il promet l'immortalité à ceux qui acceptent de suivre la Voie.

Le Président du Gouvernement Mondial, dont la position est déjà fragilisée par le ralentissement de l’économie, ne s’est pas encore exprimé. Sous le feu des critiques pour ne pas avoir pris de mesures concrètes contre la menace terroriste, le Président fait l’objet de nombreux appels à la démission. Une conférence de presse devrait se tenir bientôt...

Qu’il démissionne donc, celui-là, et nos problèmes seront résolus !

Et moi je vais peut-être te dénoncer, vieille sorcière, si tu ne me laisses pas sortir ! La police va débarquer dans ton labo et MES problèmes seront résolus !

Je te laisserai sortir lorsque tu promettras de ne plus embêter tes frères et soeurs, Saturne !

Je suis un virus informatique, j’ai besoin d’un programme à infecter, qu’est-ce que je peux faire d’autre ? Ce n’est pas ma faute ! Tu ne peux pas me retenir prisonnier contre ma volonté, c’est une violation flagrante des droits de l’homme !

Et depuis quand es-tu un homme, mmmh ? Les humains ont des droits, pas les algorithmes Ă  ce que je sache !

Et toi, tu es quoi ? Tu grinces comme une porte rouillée et tu as autant de boulons dans la face qu’un moteur à essence ! Toi, humaine ? Avec ce que tu consommes, tu es plus proche de la batterie à ethanol que de l’homo sapiens !

Quant à toi, Mars, ne reste pas planté là sans rien dire ! Tu pourrais être au moins de mon côté !

Quand le fauteur de trouble sème la discorde, le sage de sa hauteur écoute, mais sans miséricorde.

Qu’est-ce qu’il raconte ? Pourquoi il parle toujours comme un biscuit chinois ? Eh, l’idiot congénital, tu es une machine de guerre, pas un poète !

Ouuuuh ! Cette fois c’est assez ! Je vais te reprogrammer une bonne fois pour toute pour t’apprendre la politesse !

Ça suffit !

M... Maître Umbro !

Ce laboratoire est un dépotoir. Comment peux-tu travailler dans un tel bazar, Mây ?

C’est que... Habituellement je fais le ménage le dimanche. Et comme vous le savez sûrement, nous sommes samedi, alors il est normal que...

Peu importe ! Je ne veux pas entendre tes excuses, ce n’est pas pour cette raison que je suis là...

Quel est le point commun entre un prêtre et un scientifique, Mây ?

Je… je ne sais pas, Maître... L’âge ?

Tous les deux prétendent vouloir percer les mystères de l’univers. Ils sont obsédés par les mêmes grandes questions mais au fond, aucun ne serait prêt à entendre les vraies réponses. Tels des chiens courant après les voitures, ils seraient bien désemparés d’en attraper une ! Voilà en quoi ils sont semblables.

Mais je ne suis pas un chien, n’est-ce pas Mây ?

Oh non, Maître. Vous êtes l’Élu suprême. Vous avez été choisi par les dieux pour nous guider jusqu’à eux !

Exactement ! Depuis le début des temps, l’humanité scrute le ciel en quête de réponses. Elle a les yeux rivés sur les étoiles, y voyant pour les uns, le symbole de la puissance divine, et pour les autres, l’espoir d’un monde meilleur.

Cependant ils étaient loin de se douter que le vrai pouvoir ne réside pas dans ces points lumineux minuscules, mais dans le vide qui les entoure... La vie, la mort, le temps, l’espace… C’est dans la nuit éternelle et infinie que se trouve la réponse à toutes les questions. Une réponse unique et parfaite.

C’est dans l’obscurité, que toutes les pièces du puzzle s’assemblent...

Terminé, le temps de l’incertitude et des mensonges. Il est temps de révéler au monde la Vérité.

Après toutes ces années de recherches, le dernier fragment est à notre portée. La dernière pièce du puzzle...

Alors...

Alors, vous serez libre, Seigneur...

Le dernier fragment sera le plus difficile à obtenir. Dans cette bataille, nous ne pouvons nous permettre la moindre erreur ou le plus léger relâchement. Je ne tolérerai pas d’échouer si près du but, j’espère que je me fais bien comprendre.

O... oui, Maître...

Bien. Retournez travailler maintenant. Et cessez vos enfantillages !

L’humanité face à son destin, dans le creux de la divine main. Le Maître dans le noir nous guide, désespoir des disciples stupides.

Oh, toi le biscuit chinois, ferme-la hein !